Châteaux depuis Le Domaine de Fromengal, un camping proche de Sarlat

< retour

Il y aurait 1001 châteaux en Périgord …

Dans tous les cas, impossible de passer un week-end ou vos vacances dans le Périgord sans visiter ces merveilles d’architecture. Du château fortifié au château Renaissance, en passant par la maison forte ou la gentilhommière, vous pourrez en visiter un grand nombre, au détour d’une vallée, au sommet d’un éperon rocheux…

Perchés sur un rocher, gardiens des rivières de la Dordogne et de la Vézère, les châteaux du Périgord sont des trésors du patrimoine à découvrir absolument !

Château de Beynac

Sur les traces de Richard Coeur de Lion

Visiter Beynac, c’est traverser 5 siècles de l’Histoire de France, sur les traces de Richard Coeur de Lion, Aliénor d’Aquitaine et la Guerre de Cent Ans.

De la rigueur défensive de son donjon du XIIe siècle à l’escalier Renaissance en passant par la très impressionnante salle des États des Baronnies du Périgord du XVe, la cuisine du XIIIe et son exceptionnelle barbacane, son état de conservation exceptionnel vous propose un voyage inoubliable au coeur du Moyen Ãge.

Entre ciel et terre, depuis le haut de son donjon du XIVe, les 152 mètres d’à pic sur la Dordogne vous offriront une vue inoubliable sur la magnifique vallée de la Dordogne.

Plus d’infos

 

Château de Castelnaud

L’art de la guerre au Moyen Age

Le château fort de Castelnaud construit au XIIeme siècle sur un éperon rocheux offre un magnifique panorama sur la vallée de la Dordogne. Il abrite depuis 1985 le musée de la guerre au Moyen Âge.

Une collection d’armes et d’armures, des restitutions grandeur nature de machines de guerre (mangonneau, trébuchet, pierrière, bricole) vous feront découvrir l’art de la guerre au Moyen Âge et certains aspects de la vie des seigneurs de Castelnaud avec le jardin d’inspiration médiévale et le donjon meublé.

En été : spectacle de maniement d’armes, démonstration de forge, démonstration de tir au trébuchet.

Plus d’infos

 

 

Château des Milandes

Le château de Joséphine Baker

À Castelnaud-la-Chapelle sur la rive gauche de la Dordogne, le château des Milandes est notamment connu pour avoir appartenu à Joséphine Baker.

Construit du XVème au XIXème siècles, il est à l’origine offert par le seigneur de Castelnaud à son épouse pour qu’elle dispose d’une demeure moins austère, entourée de jardins à la française, avec de larges fenêtres à meneaux ornées de vitraux.

La visite se déroule dans les pas de Joséphine Baker, mêlant musique et histoire. Vous pourrez admirer le jardin à la française inscrit au titre des Monuments Historiques.

En été : spectacle de rapaces devant la façade Renaissance du château.

Plus d’infos

 

Château de Lanquais

Le Louvre inachevé du Périgord

Lanquais, symbole en Périgord de puissance et de grandeur est un château fort accolé à un palais renaissance prestigieux, construit par les bâtisseurs du Louvre, palais des Rois de France.

Au cours de la visite, vous vivrez la vie quotidienne des habitants de Lanquais du Moyen-Âge à la Renaissance avec les appartements meublés et décorés de somptueuses cheminées en pierre sculptée, les cuisines anciennes, les salles d’armes, les souterrains et un musée sur la préhistoire.

Au pied du château de Lanquais, se dresse une imposante grange. Elle possède une toiture pentue et une charpente à trois nefs dont les piliers, constitués d’un énorme chêne, ont résisté au temps.

Cette grange a pu servir au fil des siècles et selon ses propriétaires d’hôpital, de temple protestant, de salle de réjouissances populaires, de chai, d’étable et enfin de bergerie.

 

Plus d’infos

Château de Monbazillac

Un château dans un vignoble

Le Château de Monbazillac, propriété de la cave de Monbazillac depuis 1960, présente une architecture unique et originale, mélange de systèmes défensifs médiévaux et d’élégances de la Renaissance.

Planté au cœur du vignoble prestigieux qui porte son nom, la vue qui s’offre depuis les terrasses du parc constitue un panorama extraordinaire sur la vallée de la Dordogne. Entièrement meublé, le Château est ouvert toute l’année en visites libres ou guidées.

A l’issue de la visite du Château, une dégustation de Monbazillac est offerte à chaque visiteur.

Plus d’infos

 

Château de Commarque

La forteresse oubliée

Edifié sur un éperon rocheux, le site est un castrum médiéval regroupant, à l’intérieur d’une enceinte, un château, une chapelle et des maisons nobles. On accède au château par un chemin empierré, puis par un sentier d’environ 600 m à travers bois.

Au XIIe siècle, la famille de Commarque construit une forteresse destinée à défendre un passage entre Montignac et Sarlat, près d’une source abondante. Au XVIIe siècle, celui-ci est abandonné à cause de sa vétusté. Depuis 1968, Hubert de Commarque, descendant des premiers propriétaires, redonne vie à ce lieu. Au fil des ans, il a dégagé l’ensemble du site et le travail continue !

Nouveautés : Audio guide avec la voix de Guillaume Galienne, le carnet du petit aventurier de Commarque, Escape games.

 

Plus d’infos

Château de Bridoire

Le château des 100 jeux

Après plus de 22 ans d’abandon et de pillage, Bridoire est maintenant restauré et habité à l’année.

Il est aujourd’hui l’un des sites le plus animé en Dordogne avec ses 15 pièces meublées sur 3 niveaux, ses écuries avec chevaux et mini poneys mais aussi ses jeux d’antan pour tous les âges en intérieur et en extérieur (essayage d’armures, calligraphie, tir à l’arbalète et à l’arc, théâtre d’ombres, guignol, échiquier géant, jeu de l’oie géant etc…).

Des parcours sont aussi proposés pour les amateurs d’énigmes, d’épreuves, de labyrinthes et de loisirs de plein air : au cœur de la Vallée mystérieuse, Bridoire vous invite à découvrir le parcours de la Forêt enchantée, accessible à partir de 4 ans, et celui de la Citadelle oubliée, accessible à partir de 8 ans

Plus d’infos

 

 

Maison forte de Reignac

Le château le plus étrange du Périgord

Cet extraordinaire « château-falaise » est incontestablement le plus secret, le plus insolite et le plus mystérieux du Périgord. Conservée dans un état exceptionnel depuis le XIVème siècle et entièrement meublée d’époque, la Maison Forte de Reignac est en France le seul monument de ce type à nous être parvenu totalement intact.

D’un rare intérêt historique, ce repaire noble est infiniment plus grand que l’on ne pourrait le soupçonner de l’extérieur. Derrière la façade se cachent d’impressionnantes salle souterraines et aériennes : Grande salle d’Honneur, salle d’armes, cuisine, chapelle, chambres, cachot…

A la fin de la visite, une exposition sur le thème de « la torture au Moyen-âge » est proposée sans supplément de prix.

Plus d’infos

 

Château de Biron

Le géant de pierre

Labellisé  » Site Majeur d’Aquitaine « , le château de Biron est le siège d’une des quatre baronnies du Périgord. Au fil des ans et au gré des évènements, cette forteresse primitive a subi de multiples remaniements. Son histoire est liée à la grandeur d’une famille, les Gontaut-Biron, qui tint le fief depuis le Moyen-Âge (XIe siècle) et durant huit siècles. En 1938,  le marquis de Biron, ruiné, a été obligé de vendre son château.  L’un des membres de cette famille, le petit Pons de Gontaut-Biron a inspiré Charles Perrault pour son conte « Le Petit Poucet ».

Chaque siècle y a laissé son empreinte, donnant un attrait particuler à cet ensemble architectural exceptionnel. Installé sur une butte, aux confins du Périgord et de l’Agenais, il a été le cœur d’une grande exploitation seigneuriale.

Le Château de Biron s’inscrit comme un lieu incontournable de l’Art Contemporain en Dordogne et propose sur son site des expositions temporaires.

Plus d’infos.